logo-bonciani-full

Un art de vivre où la table occupe une place centrale.

magali-marini-bonciani

Bonciani est le nom de famille de ma mère. Originaire de Cascina, un petit bourg toscan à un quart d’heure de Pise, la famille Bonciani a toujours cultivé un art de vivre où la table occupait une place centrale. Mon grand-père Renzo, qui a su faire contre mauvaise fortune bon cœur, s’est mis aux fourneaux avec bonheur et talent après le départ en fanfare de ma grand-mère. Je garde le souvenir ému de ses spaghetti all’arrabbiata. La finesse de ses escalopes de veau demeure un étalon de référence. Ce don de cuisinier révélé sur le tard, il le tenait de mon arrière-grand-mère napolitaine.

(1)-bonciani-distributeur-produits-italiens
(2)-bonciani-distributeur-produits-italiens

La cuisine de la petite trattoria des bords de mer de celle-ci a fait le bonheur de plusieurs générations d’estivants. Pour ma part, mon souvenir de vacances le plus gourmand chez mon grand-père Renzo est la schiacciata de Lucca – sorte de focaccia toscane – garnie de prosciutto. Mais la mortadella – ah la mortadella ! – c’est elle, ma véritable madeleine de Proust. Cette passion pour le gros saucisson rose me réveillait la nuit. Sans bruit, je descendais à la cuisine, j’ouvrais le frigidaire et je liquidais ses provisions de fines tranches rosées. Que la cuisine était appétissante a casa Bonciani !

Vous l’aurez compris, la gourmandise fait partie de mon ADN. J’ai la chance aujourd’hui de pouvoir la satisfaire et partager le fruit de mes découvertes. Chez les petits artisans-producteurs que je rencontre au fil de mes pérégrinations en Italie, je goûte, je teste, j’interroge. Mes critères tiennent en deux mots : bons et vrais !

(3)-bonciani-distributeur-produits-italiens

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer l'audience de notre site. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

J'accepte